Viande avariée saisie dans un pick-up à Mohammedia

Après le scandale de la viande canine saisie à Challalate qui a, à tout jamais, étiqueté Mohammedia comme une ville inscrite à part entière dans l’illégalité flagrante de l’insécurité alimentaire, voilà que la Gendarmerie Royale met une nouvelle fois à nu ce fléau.

En effet la même brigade selon une source qui a rapporté l’information à Le Site Info a saisi, jeudi dernier une quantité énorme de viande avariée. Cette marchandise impropre à la consommation, c’est dans un pick-up qu’elle était dissimulée. La Gendarmerie Royale a procédé à l’arrestation du conducteur, la mise en fourrière du véhicule, à la destruction et à l’enterrement de la viande avariée.

Cette région des environs de Mohammedia qui, naguère, était réputée pour la beauté de ses sites, cascades et de sa nature, est devenue avec cette seconde saisie de viande impropre à la consommation d’une renommée ou le non droit est de mise, malgré les efforts des pouvoirs locaux et étatiques.

Rappelons qu’en début de mois, le tribunal de première instance de Mohammedia avait condamné à 10 ans de prison ferme sept énergumènes d’un réseau d’abattage clandestin qui s’attelait à commercialiser de la viande de chien en écoulant leurs marchandises à Casablanca, Mohammedia et Ain Harouda.

Source : https://www.lesiteinfo.com/maroc/viande-avariee-saisie-dans-un-pick-up-a-mohammedia/