Samedi 20 Septembre 2014

Mohammedia : Construction d’un nouveau pont sur l’Oued El Maleh

Publié le : 30/03/2012
Mohammedia : Construction d’un nouveau pont sur l’Oued El Maleh

D’un coût de 54 millions de DH, ce pont sera construit au niveau de la R.S 107 à proximité du Pont portugais pour permettre une meilleure mobilité urbaine.

La ville de Mohammédia dispose de nombreux ouvrages d’art qui constituent un réel patrimoine et lui confèrent un charme particulier. Parmi ceux-ci on peut citer le pont portugais, l’un des plus anciens de la ville, il date au XIIIe siècle. Situé à la sortie ouest de Mohammédia à proximité de la zone pétrolière qui mène vers l’échangeur de l’Oued El Maleh, il constitue un axe névralgique de la ville. Cet ouvrage avait subi, le 29 novembre 2002, ds gros dégâts et avait été fermé puis rouvert après des travaux de confortement pour régler les problèmes de mobilité urbaine et assurer une meilleure fluidité de la circulation. Or, ce problème n’a pas été réglé et demeure préoccupant pour la sécurité routière sur cet axe très fréquenté et limitrophe de la zone pétrolière.

En effet, le pont ne permet pas de transiter les débits de crues importantes ce qui génère des débordements des eaux sur le pont accentuant l’engorgement du trafic routier et l’inondation des zones avoisinantes, même les véhicules dépassant 5 tonnes ne peuvent pas l’emprunter. Pour remédier à la situation, il a été décidé la construction d’un nouveau pont garantissant et respectant toutes les normes de sécurité. Les objectifs du projet visent l’augmentation du débouché superficiel du franchissement de l’Ouest et la surélévation de la route existante, et ce, par l’abandon de l’ouvrage d’art dégradé pour mieux l’adapter au flux actuel et futur.

L’ouvrage à construction est un pont-dalle nervuré en béton précontraint d’une longueur de 153 mètres répartis en 4 travées hyperstatiques de longueurs adaptées. La «largeur du tablier est de 16 mètres chaussés, la largeur est de 2 x 6 mètres et la largeur du trottoir est de 1,50 mètre». Le nouveau pont offrira a plus de sécurité et contribuera à l’amélioration de l’aspect esthétique en assurant son intégration dans son environnement d’autres aménagements ont également été prévus.

Le coût global du projet est de 54 000 000,00 DH. Avant le début des gros travaux, les services concernés se sont attelés à régler certaines contraintes notamment les déplacements des câbles électriques sous l’ancien pont ainsi que les conduites d’eau potable, les câbles téléphoniques, etc. les pipe-lines ne seront pas déplacés. Toujours dans le même contexte le ministère de l’Équipement et du transport a, dans le cadre de son programme de reconstruction et de maintenance du patrimoine d’ouvrage, entrepris de nombreux travaux relatifs aux travaux d’entretien et de modernisation des différents ouvrages. 

Source :LE MATIN

Commentaires ( 0 )

Postez votre commentaire comment

1000/