Les Estivales placées sous le signe de l‘ouverture, l’authenticité et la mixité urbaine

Les Estivales de Mohammedia 2016, dont l’organisation coïncide avec la Fête de la jeunesse, ont débuté dans une bonne ambiance et se poursuivent jusqu’au 5 septembre 2016. Cette année, elles ont une vocation artistique et culturelle prononcée, mais aussi spirituelle, solidaire, sociale et sportive.

Organisées à l’occasion de la Fête du Trône et de la Fête de la jeunesse par la commune urbaine de Mohammedia, les Estivales de Mohammedia, qui visent à accompagner la dynamique actuelle engagée à tous les niveaux, se sont entièrement investies dans une optique d’originalité en encourageant la musique, la créativité artistique, le sport et la culture de la solidarité. Une place de choix a été réservée à l’environnement. Ce «festival de fleurs» a été marqué par une parade florale sur l’avenue des FAR et sur la place du Prince Héritier Moulay El Hassan. Le programme riche et varié comporte des animations multiples : foires commerciale et environnementale, veillée poétique, journées théâtrales.

Le festival de fantasia a été placé à proximité du stade Bachir avec des espaces d’animation pour enfants. Un village sportif a également été aménagé au niveau de la plage du centre-ville pour abriter la course sur route, des compétitions d’arts martiaux et de karaté. Des soirées artistiques ont été animées par des artistes nationaux et locaux avec la participation de Mouslim, Daoudi, Issam Kamal, Ihab Amir, Essiham, Chab Simo, Aziz al Maghribi, Julia, Youssef Ramzi, Hamid Ziraoui, Amina Ouahbi, Layali Al Ouns, la troupe Chourouk et Aves band. Conçues comme l’ont souligné les organisateurs dans un esprit de tolérance et d’ouverture, les Estivales de Mohammedia 2016 visent à valoriser les atouts de la ville, qui ambitionne de se repositionner en tant que cité des loisirs et des vacances pour attirer d’avantage de visiteurs.

À cette occasion, les organisateurs ont multiplié les efforts et innové pour que cette édition suscite l’intérêt et se forge une identité culturelle, artistique, sociale, sportive, empreinte de valeurs liées aux traditions et au renouveau. Un festival n’a de valeur que s’il arrive à être pérenne et à susciter l’intérêt du public. C’est pourquoi les Estivales de Mohammedia s’inscrivent dans le renouveau et représentent une occasion pour placer la ville de Mohammedia au centre des enjeux du développement. Dans le même sillage et dans le cadre du Sommet de la COP 22 prévu à Marrakech en novembre prochain, la cité des fleurs mettra en évidence l’environnement, avec de multiples actions de sensibilisation à la préservation de l’environnement en tant que vecteur de développement. Jusqu’au 5 septembre, la ville de Mohammedia continuera à vibrer au rythme de cet événement riche en actions et en réflexions destinées à consolider l’identité de Mohammedia et à générer une culture de la créativité culturelle et artistique. L’événement entend une nouvelle fois revendiquer haut et fort les valeurs qui font sa renommée et sa réussite : l’authenticité, la tolérance, le partage, la générosité et la mixité urbaine.