Trophées de la prévention de Wafa Assurance : Les sept gagnants de la 2e édition

Pour la deuxième édition des «Trophées de la prévention», Wafa Assurance a élargi l’éventail des candidatures aux risques que font planer les activités des entreprises sur la qualité de l’environnement. Dans la soirée du 29 novembre à Casablanca, la compagnie a récompensé 3 grandes entreprises et 3 PME. Une coopérative de conditionnement des primeurs a reçu le Prix du jury.

La mission d’un assureur ne se limite pas au seul remboursement de ses clients, mais consiste également à l’accompagner dans la prévention des risques : «La relation entre le niveau de prévention et le niveau de compétitivité est établie», a souligné, le 29 novembre à Casablanca, Ali Harraj, président-directeur général de Wafa Assurances, qui assure 50% des installations d’énergies renouvelables au Maroc. Cette corrélation entre le risque et la performance économique semble convaincre un nombre croissant d’entreprises. De 40 candidatures aux «Trophées de la prévention» enregistrées lors de la précédente édition, Wafa Assurance en a traité 60 cette année. Dans la catégorie «Grandes entreprises», Lesieur Cristal Maroc a remporté le premier Prix, suivi du bureau d’études Jacobs Engineering qui emploie 1.200 salariés, dont 90% sont Marocains. Le 3e Prix est revenu au groupe agroalimentaire Centrale Danone.

Le fabricant de batteries, Afrique Câbles, s’est vu décerner le premier Prix dans la catégorie PME. Il s’est également lancé dans la valorisation des batteries suite à la signature d’une convention avec le ministère de l’Environnement. Cette entreprise vise un taux d’intégration de 100%. Le deuxième Prix est revenu à une filiale de Suez chargée du nettoiement à Mohammedia. Le distributeur de gaz et de produits dangereux, Sotragaz, également basé à Mohammedia et qui emploie 100 salariés, a reçu le 3e Prix décerné par Wafa Assurance. Le jury, présidé par Marie Diallo, directrice de la prévention des risques professionnels à la Caisse de sécurité sociale du Sénégal, a attribué son Prix à la coopérative Comaprim, une coopérative basée à Chtouka Aït Baha et spécialisée dans le conditionnement des tomates et des concombres destinés à l’exportation. En marge de cette cérémonie de remise des Prix, Ali Harraj et Eric Dejean-Servieres, commissaire général du «Salon Prventica», ont signé une convention par laquelle Wafa Assurance s’engage à organiser cette manifestation lors des trois prochaines années. La prochaine édition de 2017 aura lieu à Dakar. Le «Salon Preventica» comprend un séminaire sur la prévention des risques en entreprises et foires d’expositions.

Source : http://lematin.ma/journal/2016/les-sept-gagnants-de-la-2e-edition/259084.html