Coup d’envoi à Mohammedia de la 2éme édition du « Festival AFRICANO » de la musique africaine

Mohammedia – Le coup d’envoi de la deuxième édition du « Festival AFRICANO » a été donné, jeudi à Mohammedia, avec la participation de plusieurs troupes africaines et marocaines.

La première soirée du Festival, qui ambitionne de faire vivre la ville des fleurs de fête en invitant de noms de la culture et de l’art, a été marquée par des spectacles fortement applaudis par le public, animés par des troupes traditionnelles venues du Sénégal, du Mali, du Tchad et du Maroc.

Organisée par l’Association Marocaine des Arts et des Cultures (AMAC) en collaboration avec le ministère chargé des Marocains Résidant à l’Etranger et des Affaires de la Migration, le ministère de la Culture et la Commune de Mohammedia à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale (21 mars), cette édition qui se poursuivra jusqu’au 25 mars vise à promouvoir les cultures africaines avec la mise en valeur et la pérennisation de la nouvelle politique de la migration et de l’asile prônée par le Maroc, a indiqué le directeur du festival, Mohamed Agouyame dans une déclaration à la MAP.

Cette importante manifestation artistique ambitionne à travers l’approche culturelle de contribuer aux efforts déployés par le Royaume pour la réussite de l’intégration culturelle, éducative et socio-économique des migrants et de leurs familles dans la société marocaine, a-t-il dit, ajoutant que la vocation du Festival AFRICANO est de porter les valeurs de paix, d’ouverture, de coexistence, de tolérance et de respect.

Selon le directeur du festival, cette dynamique de développement culturel démontre que le Maroc est un pays d’ouverture et de tolérance qui encourage la diversité culturelle, le dialogue des civilisations, la créativité et la production artistique.

Le programme de ce rendez-vous culturel qui offre au public l’occasion de découvrir la richesse du patrimoine culturel africain prévoit des spectacles musicaux animés par Hamid El Kasri et Farid Ghannam (Maroc), Jah Bongo & The Zion Rock (Côte d’Ivoire), Eusebia (Madagascar), Africa United (Comores, Congo, Côte d’Ivoire, Maroc), Afro Gnaoua (Sénégal, Mali, Maroc), Africulture (Congo Brazaville, Sénégal, Maroc) et bien d’autres.

Source : https://www.lemag.ma/festival-africano/