Des physalies s’échouent sur la plage de Mohammedia

Des physalies se sont échouées sur la plage de Mohammedia, indique dimanche Ecologie. Appelée généralement la «fausse méduse», la physalie ressemble «à une masse gélatineuse rose», décrit la même source.

Elle a aussi de nombreuses autres appellations telles que «vessie de mer», «galiote portugaise» ou encore «méduse cerf-volant», évolue et vit généralement en colonie. L’aspect de l’organisme ressemble à une méduse, mais ce n’en est pas une. Cet échouage est «généralement accidentel», poursuit le média.

Selon ce dernier, la physalie produit un venin toxique et dangereux pour l’homme. L’envenimement peut provoquer un collapsus cardio-vasculaire dans le pire des cas, mais aussi d’autres symptômes en plus de la douleur fulgurante. Il s’agit notamment de douleurs «musculaires locales ou généralisées, gêne respiratoire, crise hémolytique aiguë et défaillance rénale», écrit Ecologie.

Proie habituelle de la tortue Caouanne (espèce menacée au Maroc), la physalie fait beaucoup «d’échouages inexpliqués» ces derniers mois sur les côtes marocaines. Cet invertébré marin reste vénéneux, prudence donc à ceux qui l’approchent.

Source : https://www.yabiladi.com/articles/details/52888/physalies-s-echouent-plage-mohammedia.html