A Mohammedia, il faut payer pour le sable et le soleil

A Mohammedia, les estivants sont obligés de payer pour profiter de la plage. Une vidéo fait, actuellement, le tour des réseaux pour demander la levée de cette injustice.

A Mohammedia, il faut payer pour bénéficier du sable, des vagues et du soleil sur une plage de la ville. Al Akhbar, qui se penche sur le sujet dans son édition de ce mardi 15 août, affirme qu’une vidéo fait, actuellement, le tour des réseaux sociaux pour dénoncer la privatisation d’une des plages de la ville, et ce avec la bénédiction des autorités élues (la ville est dirigée par le PJD, ndlr).

Selon la publication, qui reprend le contenu de ladite vidéo, il faut payer pour pouvoir entrer sur cette plage qu’Al Akhbar ne nomme cependant pas. Le tribut devient plus lourd pour les estivants qui veulent installer un parasol ou viennent en famille.

Dans cette vidéo, indique Al Akhbar, une citoyenne en colère affirme que, méprisés, ceux qui ne paient pas ou refusent de le faire sont parqués sur un bout de plage où il est impossible de se baigner.

D’autres intervenants ont insisté sur la nécessité d’une mobilisation des autorités pour mettre fin à ce genre de pratiques, que ce soit à Mohammedia ou dans d’autres cités balnéaires.

En effet, il faut mettre la main à la poche pour accéder à la plupart des plages du royaume. Entre gardiens improvisés de parkings et hordes de jeunes qui privatisent de larges pans de plage, il faut ainsi prévoir une petite somme pour avoir la paix et pouvoir bénéficier de ce qui devrait être, en principe, un droit garanti à tous les citoyens dans un pays bordé par la mer et l’océan.

Source : http://fr.le360.ma/societe/a-mohammedia-il-faut-payer-pour-le-sable-et-le-soleil-131257